Comment aider son entreprise à prendre le virage du numérique ?

Publié le 31 mars 2021

Comment aider son entreprise à prendre le virage du numérique ?

Tribulations de l'homme du 7 ème

Chapitre 0 : Un retour difficile

Edgard Rosier, homme de valeurs et de parole, a une haute idée de l’écriture. « Ecrire, c’est prendre de la hauteur sur ses idées, se plait-il à répéter, et prendre de la hauteur sur un texte calligraphié sur un papier de qualité, voilà qui rend la pensée aérienne ! ».

Edgard Rosier est l’arrière-petit-fils du fondateur des papeteries de luxe « L’encrier de Ronsard ». Malheureusement pour lui, l’année 2020 a été très dure pour l’activité : les ventes sont en chute libre et les petites papeteries de quartier qui vendaient ses produits ferment les unes après les autres, à l’image de celles du quartier Latin.

Il attend avec impatience le retour de son directeur marketing.

Valbert Sceaux revient de deux années de voyage à travers la France : il lui tenait à cœur de découvrir les terroirs français. En effet, lassé d’aller visiter les capitales du monde entier, il a pris conscience de son ignorance : il ne connaissait finalement pas son pays, sorti du périphérique parisien.

La météo de son entreprise avant son départ était au beau fixe. Aussi avait-il obtenu cette permission assez miraculeuse de la part de son patron. Il y avait à l’époque tous les signes d’une quête de sens généralisée et d’un retour aux sources : les gens retournaient alors aux papiers à gros grammage, aux beaux stylos plumes, aux lettres manuscrites et aux cartons d’invitation aux lettres d’or. C’est dans ce contexte que Valbert avait obtenu cette coupure après dix ans de bons et loyaux services au sein de la grosse papeterie familiale. 

Il revient en ce début d’année 2021, l’esprit encore plein de cette France qu’il ne connaissait pas : la Bretagne Celtique de la légende arthurienne, les grandes forêts domaniales du Val de Loire et les chasses royales, la végétation luxuriante du sud-ouest et les terres de d’Artagnan et de Cyrano, l’ocre des collines provençales de Giono et de Pagnol, les villages de pierre corses au milieu des châtaigniers et l’esprit d’indépendance cher à Goscinny, les lacs et les vignobles alpins de Frison-Roche, l’odeur de sève du massif jurassien qui a inspiré à Stendhal le Rouge et le Noir …

Son esprit est ouvert aux quatre vents et il va en avoir besoin : un défi de taille l’attend à son retour.

Il revient les bras chargés de spécialités régionales et a organisé pour son retour un apéritif avec ses collègues. Pourtant, son patron semble songeur et morose. Il ne peut s’empêcher de prendre rapidement à part Valbert et de lui faire part de ses préoccupations. Il en arrive finalement, à la suite d’un impressionnant monologue qui ferait pâlir Shakespeare, à la conclusion suivante :

“Nous n’avons plus le choix, mon cher Valbert, il nous faut trouver d’autres canaux de vente et créer notre site internet !”

 

Accompagnons Valbert dans ce nouveau défi : « prendre le virage numérique » et accompagner son entreprise dans la digitalisation, enjeux de survie professionnel s’il en est !

Comment parviendra-t-il à suivre la mince ligne de crête entre règlementation et respect de la vie privée, et maximisation des opérations d’acquisition de nouveaux clients ? 

RGPD, CNIL, ROI, DMP, CDP, CMP, CRM, ABM, ATI, TMS… Comment s’en sortir dans cette jungle d’acronymes et de technologies ?

Quels alliés trouvera-t-il dans cette saga ?

Gageons que son esprit littéraire et son goût pour les chiffres lui seront d’un grand secours.

 

Auteur : Joseph Boisseaux, responsable pôle Data Experience

Retour haut de page